Les élus et les services de la Communauté de la Riviera française ainsi que tous les partenaires engagés à leurs côtés continuent à travailler pour que la vie reprenne le dessus dans les communes sinistrées de la Roya, aidés en cela par les innombrables gestes de solidarité d’ici et d’ailleurs. Le point sur les actions en cours mais aussi sur l’avenir de notre territoire.

« Depuis le passage de la tempête Alex qui a ravagé les 5 communes de la vallée de la Roya, la CARF, contrairement à ce que certains diffusent, a assuré toutes ses compétences et au-delà, a déclaré Jean-Claude Guibal, Maire de Menton et président de la Communauté de la Riviera française (CARF), en préambule du conseil communautaire qui s’est tenu le 20 octobre. Comme je le disais au préfet des Alpes-Maritimes lors d’une réunion en préfecture, nous, élus de la CARF, n’avons pas fait de com car nous sommes allés sur le terrain. Il nous a semblé qu’il était plus important de venir au secours des populations que de faire savoir que nous allions le faire. Nous avons assumé toutes nos responsabilités en ce qui concerne l’eau et l’assainissement, les déchets et les transports interurbains. Au total, ce sont près de 180 agents de la CARF et de ses communes membres non sinistrées ainsi que des délégataires de service public qui sont mobilisés depuis le 3 octobre pour venir en aide aux populations de la vallée. »

Au cours de cette séance, les élus ont voté une enveloppe d’urgence exceptionnelle de 1.7 M€, répartie comme suit : 1 M€ pour l’eau, 500 000 € pour l’assainissement et 200 000 € de fonctionnement. À ce jour, plus de 300 000 € ont été engagés dont 60 000 € pour l’aide alimentaire d’urgence.

Centre technique d’intervention

Dans le cadre de sa compétence eau et assainissement, la CARF exploite les réseaux d’eau potable et d’eaux usées situés sur les communes du haut-pays. De ce fait, elle possède une base logistique à Sospel et une antenne décentralisée à Tende. Et depuis peu, un centre technique d’intervention à Breil-sur-Roya grâce à la mise à disposition d’un local par la société Veolia. Ce poste de regroupement qui accueille les techniciens et ingénieurs de la CARF est désormais le centre névralgique d’intervention dans lequel sont étudiées toutes les solutions pour rétablir le plus rapidement possible l’eau et l’assainissement dans les communes sinistrées ; l’eau potable étant l’objectif prioritaire.

Ainsi, à l’heure actuelle, l’eau potable est rétablie à 100 % à Saint-Dalmas-de-Tende, à 99 % à Breil sur-Roya ainsi qu’à La Brigue, et à 90 % à Fontan. L’eau sanitaire est disponible à 99 % à Saorge. Les plus grosses difficultés se rencontrent à Tende où si l’eau sanitaire est disponible à 95 % au village avec des restrictions, les réseaux amenant l’eau potable ont été détruits, de surcroît sur des secteurs difficiles d’accès pour l’acheminement des canalisations.

Quant à l’assainissement, un état des lieux des stations et postes de relevage est toujours en cours de réalisation. Des dommages ont été identifiés sur 11 des 14 équipements de la vallée.

Transports et déchets

Le dépôt du réseau Zest, délégataire de service public à qui la CARF a confié sa compétence transports interurbains, étant situé sur la commune Fontan, les 8 véhicules de la vallée sont bloqués jusqu’au rétablissement de la voie routière. Dès le lendemain de la tempête, la CARF a détourné la ligne 25 via le col de Brouis afin d’établir une liaison entre Breil-sur-Roya et le littoral. Au total, 6 allers-retours par jour sont proposés depuis le 7 octobre, une navette de substitution assure la liaison entre Menton-Gare routière et Vintimille-Piazza Costituente (horaires sur www.zestbus.fr).

Le service de Transport à la demande (TAD) a été remis en place tous les jours de 6h30 à 19h30 entre Tende, La Brigue et le hameau de Saint-Dalmas-de-Tende. Un second véhicule de 8 places assure le transport avec des horaires prédéfinis depuis le 21 octobre (réservations au 0 800 740 538 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h). Le ramassage et l’évacuation des déchets sont assurés pour Breil, Saorge et Fontan par route et /ou rail. Le 23 octobre, l’évacuation des déchets de la commune de Tende s’est déroulée par voie aérienne (affrètement hélicoptère par la CARF). Par la suite, la liaison ferroviaire Tende – Saint-Dalmas-de Tende sera utilisée.

D’autre part, 1 300 sacs cabas et 127 bacs ont été acheminés et distribués dans les communes de la vallée. Et 13 évacuations de caissons de 30 m3 d’encombrants ont été réalisées sur Breil ; l’objectif est de mettre en place une rotation par jour.

Collecte…

Du 4 au 17 octobre, une collecte de dons a été organisée au palais de l’Europe. Gérée par les agents de la CARF, de la Ville de Menton et de l’Office de tourisme Menton Riviera & Merveilles, elle a permis de collecter plus de 122 tonnes en 13 jours. Depuis le 4 octobre, les services de la CARF et de la Ville coordonnent une plateforme logistique située dans la ZI afin de réceptionner et acheminer les dons des entreprises, commerces et communes voisines. Ils ont acheminé 17 groupes électrogènes, 600 litres d’essence, 72 containers isothermes et 144 blocs froid pour la conservation des produits frais sur Breil-sur-Roya, 100 tonnes d’eau et plus 300 palettes de fret.

La CARF a financé près de 30 000 € de denrées alimentaires, 40 000 € de matériel pour la régie Eau et assainissement et pour l’acheminement de 2 camions de pellets pour des poêles à bois.

 … et dons

Depuis le 15 octobre, la CARF a mis en place une plateforme pour les dons financiers. Vous pouvez adresser vos dons par : Virement : à «Trésorerie de Menton Municipale » (Banque de France) – IBAN FR 58 3000 1005 96 C060000000055 / BIC BDFEFRPPCCT – Merci d’indiquer l’intitulé suivant : « Tempête Alex – Roya ». Chèque : à l’ordre du «Trésor Public» à déposer ou à envoyer au CCAS de Menton, 4 promenade du Maréchal Leclerc de Hautecloque.

Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h. Merci d’indiquer au dos du chèque « Tempête Alex – Roya ». Espèces : à déposer directement, dans une enveloppe au CCAS de Menton pendant les heures d’ouverture du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h. Merci d’indiquer sur l’enveloppe « Tempête Alex – Roya ».

Adoption d’une motion

Dès le lendemain de la catastrophe sans précédent, les élus de la CARF ont exprimé leur plus profonde solidarité envers la population de la vallée. Quelques jours plus tard, l’État annonçait la nomination de Xavier Pelletier, préfet chargé de la reconstruction des vallées des Alpes-Maritimes, tandis qu’une « task-force » d’acteurs publics de premier rang se mettait en place pour rassembler les moyens financiers et techniques adaptés à ce projet ambitieux et vital. Pour les élus de la CARF, il apparaissait plus que jamais nécessaire que les populations de la Roya puissent être étroitement associées à la définition du projet de territoire et de leur vallée. Réunis le 12 octobre en bureau communautaire, ils ont affirmé leur volonté que la CARF porte ce projet de territoire et qu’à ce titre, elle soit en charge de la maîtrise d’ouvrage de la conception de la renaissance de la Roya.

Comme le souligne Jean-Claude Guibal, « il s’agit de reconstruire aujourd’hui la vallée de demain, c’est-à-dire une vallée qui aura su préserver son identité et où ses habitants pourront travailler en toute sérénité dans un environnement durablement préservé. Nous souhaitons être les interprètes des populations pour expliquer ce qu’ils veulent pour leur vallée.

Par ailleurs, nous réaffirmons notre attachement à notre structure intercommunale qui correspond, en ces moments difficiles, à la meilleure réponse pour bâtir une communauté de destin à taille humaine ».