Préparées depuis le printemps, les plages de Menton sont prêtes à accueillir les baigneurs dans des conditions optimales : propreté et balisage des eaux, équipements de baignade, nettoyage des détritus, casiers… Ou comment profiter de l’été !

Les zones de baignade Selon le plan de balisage, la première ligne d’eau située à 100m du bord et matérialisée par des bouées jaunes comprend les Zones interdites aux engins motorisés (ZIEM), situées principalement à l’est (plage Hawaï) et à l’ouest (Borrigo), et les Zones réservées uniquement aux baigneurs (ZRUB), localisées autour du casino et du Vieux-port. Au-delà de 100m et jusqu’à la limite de 300m, si les bateaux peuvent naviguer, leur vitesse reste limitée à 5 nœuds. Néanmoins, les baigneurs se doivent d’être vigilants dans cette zone ainsi que dans le chenal du Borrigo qui permet aux embarcations motorisées de rejoindre le rivage, même si la baignade y est strictement interdite. Par ailleurs, dès le 1er juillet, les radeaux seront également installés et les casiers de plage, gratuits et accessibles 24h/24h, seront quant à eux mis en place sur les plages Hawaï, Rondelli, Sablettes, du Fossan et du Casino, pour permettre aux baigneurs de mettre leurs effets personnels en sécurité.

À chacun sa plage

Si nos amis à quatre pattes ne sont pas autorisés sur les plages de Menton, deux d’entre elles, situées à l’est de l’entrée du port de Garavan et au débouché du torrent du Careï face au casino, leur sont toutefois accessibles. Une restriction qui existe aussi vis-à-vis de la cigarette : en vertu d’une convention passée avec la Ligue contre le cancer, Menton dispose d’une plage « sans tabac », au droit du Fossan, où il est donc strictement interdit de fumer sous peine d’une amende (68€) et d’un rappel à l’ordre. Sur les autres plages, même toléré, fumer doit se faire dans le respect des autres et surtout des enfants. Évitez donc de jeter vos mégots n’importe où. Des cendriers de plage seront d’ailleurs prochainement proposés par la Communauté de la Riviera Française (CARF).

Des plages propres…

À Menton, on est attentif à l’environnement. C’est pourquoi le résultat des analyses hebdomadaires de la qualité des eaux de baignade, leur température mais aussi la qualité de l’air, sont affichés sur chaque poste de secours. De plus, après avoir été préparées depuis le printemps, les plages sont nettoyées tous les jours jusqu’au 15 septembre grâce aux agents des services Techniques, qui ramassent les déchets le long du rivage, et aux bateaux « Pégase » et « Pélican » opérés par Veolia sous l’égide de la CARF, qui collectent les déchets flottants le long des 15km de côtes entre Monaco et l’Italie.

… et surveillées

Cette année encore, les sapeurs-pompiers seront présents tout l’été sur nos plages de 9h à 19h pour assurer la surveillance des baigneurs, ainsi qu’à la caserne Forty, rue Gallieni, afin d’intervenir rapidement en cœur de ville si nécessaire. La Police municipale effectuera, quant à elle, des patrouilles en voiture, à pied mais aussi en VTT et même en mer, puisqu’elle pourra verbaliser les excès dans la zone d’eau des 300m. Au large, c’est la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) qui est chargée notamment d’aider les bateaux en difficulté.

Mais cela ne doit pas vous empêcher de respecter la signalétique de baignade : un drapeau vert signifie qu’il n’y a aucun danger, un drapeau orange que la baignade est surveillée mais dangereuse, et enfin un drapeau rouge signifie qu’elle est interdite. Bel été à toutes et tous sur les plages de Menton !