La météo prévoyait une journée pluvieuse et une température glaciale en ce premier week-end de l’année et les 111 « givrés » ayant bravé ces conditions dantesques ont créé une véritable éclaircie dans le ciel mentonnais. À tel point que le soleil a gagné son combat contre la grisaille, faisant « grimper » le thermomètre jusqu’à 14 degrés.

Pas de quoi, toutefois, donner envie aux Mentonnais de se frotter au frimas de janvier et encore moins de piquer une tête. Alors, une foule nombreuse était venue admirer, encourager aussi, ces fous de la brasse se jetant dans la mer, agitée en ce début 2018.

Une aide très appréciée comme le renfort de l’escadron de la gendarmerie mobile de Nîmes qui s’est prêté au jeu. Et après l’effort, sous la surveillance permanente d’un bateau et de sauveteurs de la Croix-Rouge, le réconfort.

Le service des Sports a, en effet, eu la bonne idée d’offrir à chaque participant un bonnet certifiant leur présence lors de ce bain du Nouvel An.

Et une preuve, surtout, à opposer aux plus sceptiques !