Ayant passé l’examen avec succès auprès des services de l’État, le Plan local d’urbanisme (PLU arrêté en mars 2017) est actuellement soumis à la dernière enquête publique qui se tient en mairie jusqu’au 3 novembre inclus.

Il s’agit d’une enquête publique conjointe sur le PLU et le schéma d’assainissement des eaux pluviales. Les Mentonnais sont invités à venir inscrire leurs observations sur le registre d’enquête ou à rencontrer le commissaire-enquêteur.

PLU protecteur

Ce futur document d’urbanisme de référence sera un « PLU protecteur de la commune et de ses habitants », souligne le Maire. Un PLU protecteur de son patrimoine avec 350 maisons ou arbres protégés, et un PLU protecteur de son paysage bâti ou végétal, conçu avec un développement urbain maitrisé : les zones urbaines augmentent de 73 hectares, les zones à urbaniser de 21 hectares, les zones naturelles de 150 hectares et les zones agricoles de 71 hectares. « Le PLU est une oeuvre collective qui vise à protéger, développer, embellir Menton, et plus précisément, à préserver son âme, à affirmer son identité et à conserver son authenticité », précise Jean-Claude Guibal.

Infos pratiques

Le commissaire-enquêteur reçoit de 9h à 12h et de 14h à 17h les mercredi 25 octobre et vendredi 3 novembre. Les dossiers sont consultables sur www.menton.fr/plu-menton et sur le poste informatique en libre-accès situé en mairie au service de l’État-civil. Pour consigner ses observations : sur le registre d’enquête, par courriel à enquetepublique@ville-menton.fr ou par courrier adressé au commissaire- enquêteur en mairie.