Mardi 10 octobre neuf heures du matin. Camions et équipes du Centre de secours de Menton ont envahi le quai de la capitainerie du Vieux-Port, non pas pour porter secours ou éteindre un feu, mais pour souhaiter bon vent à neuf collègues en partance pour la Corse.

Leur objectif ? Relier Menton-Ajaccio en kayak à pédales afin de rejoindre le 124e Congrès national des sapeurs-pompiers. Événement annuel au cours duquel se déroule le traditionnel défi vélo qui met en concurrence les pompiers de tous les départements de France et de Navarre. Ce qui explique les 260 km effectués en kayak à pédales !

Et cette première dans l’histoire valait le coup d’être vécue selon ces soldats du feu. « Notre aventure avait trois buts. Le premier était de participer au traditionnel défi vélo qui fut remporté par les pompiers des Alpes-Maritimes », raconte fièrement la joyeuse bande au retour. « Le second était de créer un pont virtuel entre le continent et la Corse et le troisième de collecter des fonds au profit de l’association Œuvre des pupilles des sapeurs-pompiers. Grâce aux commerçants de Menton et du département, nous allons prochainement remettre un chèque de 1 500 euros. Une façon pour nous de soutenir les enfants de notre collègue récemment disparu ».

Ainsi, accompagnés du skippeur Guido, de son voilier Anthéa amarré dans le port de Garavan et d’un pompier à bord pour s’occuper de la logistique, quatre binômes se sont relayés toutes les heures pour pédaler durant près de 34 heures. Soit dix heures de moins que prévues grâce à une excellente météo et au courage de ces hommes bien sûr !

À la fois fiers et heureux, et malgré de solides courbatures naissantes, ils sont rentrés en voguant sous le soleil, non sans rêver au prochain défi vélo. Sachant qu’en 2018, le 125e congrès se déroulera à Bourg-en-Bresse.

Gageons que nos soldats du feu sauront trouver une autre et belle idée originale…