En cette fin d’année, deux nouvelles résidences sociales accueillent leurs premiers locataires mentonnais. Tandis que des familles et des jeunes ménages éligibles au prêt à taux zéro signent leur première acquisition. Explications.

Chaque année, la commune de Menton se dote de logements sociaux supplémentaires « pour les demandeurs inscrits sur les listes de notre ville », souligne Jean-Claude Guibal, Maire de Menton. « La construction de logements est une exigence nationale à laquelle il n’a toujours pas été apporté de réponse satisfaisante. Or, dans notre ville, la question est problématique puisque les Alpes tombent dans la mer et ne laissent à l’urbanisation qu’une étroite bande littorale. »

À ceci s’ajoutent les contraintes géographiques de son territoire et celles de son faible foncier constructible qui se traduit par des prix exorbitants « inaccessibles à tous ceux qui gagnent leur vie en travaillant ».

D’où la signature d’un contrat de mixité sociale entre la Ville et la préfecture des Alpes-Maritimes en 2016, et la mise en place d’un plan triennal qui établit la construction de 270 logements locatifs sociaux sur trois ans. Les nouvelles constructions sont réparties sur l’ensemble du territoire communal afin de favoriser la mixité sociale et d’éviter les ghettos.

69 logements sociaux

Au mois de décembre, la Ville a livré 69 logements locatifs sociaux supplémentaires au sein des nouvelles résidences sociales dénommées Les Cabanelles (route de Gorbio) et le Carré des Arts (avenue Cernuschi).

Ces logements sociaux, loin des HLM (Habitations à loyer modéré) du siècle dernier, sont des édifices qui bénéficient d’une architecture de qualité et demeurent de petite taille pour laisser place à la convivialité entre voisins. Cependant, il faut savoir que selon la loi relative à la Solidarité et au renouvellement urbain (SRU), 30 % de logements sont attribués à l’État lors de chaque opération.

Seuls 30 % reviennent à la Ville de Menton. D’où le soutien actif de la Communauté d’agglomération de la Riviera Française (CARF) qui, depuis 2009, accompagne la commune en participant au financement de ses projets.

Par ailleurs, la Ville accorde la garantie d’emprunt au bailleur social qui, en contrepartie, lui reverse un certain nombre de logements.

Demande de LLS

Pour obtenir un logement locatif social (LLS), il faut s’adresser au service Logement, qui bien que situé à l’Hôtel de Ville, est rattaché au Centre communal d’action sociale (CCAS).

En effet, il a pour mission de gérer l’enregistrement de la première immatriculation, le renouvellement du dossier (la demande n’étant valable que pour une année), l’accueil du public et la préparation des dossiers présentés aux commissions d’attribution de logement.

Lesquelles se déroulent en présence des bailleurs sociaux, de la Caisse d’allocation familiale (CAF), de l’Amicale des locataires, de la préfecture, du Département, de la Région ainsi que des administrateurs des CCAS.

Concernant les dossiers mentonnais, ceux-ci sont présentés et défendus par Colette Giudicelli, administrateur au titre de personne qualifiée.

Devenir propriétaire

Parmi les constructions en cours sur le territoire communal, les résidences Les Faunes et L’Intemporel proposent des logements à la vente à un prix inférieur à celui du marché immobilier local.

Un dispositif courant qui existe grâce à un partenariat entre une collectivité et un promoteur. La commune vend au promoteur une partie du terrain à prix réduit et en contrepartie, celui-ci répercute cette économie sur un certain nombre de ses programmes.

Ainsi, cette opération permet à la Ville de Menton de proposer des appartements neufs à prix réduit à des primo-accédants, c’est-à-dire des personnes qui sont éligibles au prêt à taux zéro. Un primo-accédant est un ménage (ou une personne) qui n’a jamais été propriétaire ou qui n’est plus propriétaire de sa résidence principale depuis au moins deux ans.

Vous êtes intéressé(e) ? Contactez le service Urbanisme de la Ville qui possède la compétence accession à la propriété aidée (APA). Une compétence réservée aux seuls primo-accédants.

Secteur Jeanne d’Arc

Un projet d’aménagement est en cours d’étude dans la vallée du Careï. Cette réflexion porte sur un secteur urbain et constructible au Plan local d’urbanisme (PLU), situé en face de la chapelle Jeanne d’Arc.

Il s’agit d’une opération de renouvellement urbain de quartier menée par la Ville en partenariat avec l’Établissement public foncier PACA (EPF), et dont la volonté est d’acquérir le foncier bâti existant à l’amiable.

Cette opération sur le long terme vise à proposer un projet architectural innovant et de qualité, répondant aux spécificités de ce quartier : logements avec places de parking, commerces et parking public souterrain. La concertation, menée en partenariat avec la population mentonnaise et un bureau d’études, a débuté le 3 décembre lors d’une réunion publique conduite par le Maire.

Le service Urbanisme, situé au premier étage de l’Hôtel de Ville, se tient à la disposition des personnes intéressées pour tout renseignement complémentaire.

Service Logement 04 92 10 50 61
Service Urbanisme 04 92 10 51 06

LES CONSTRUCTIONS EN COURS

Les Faunes
77-79 route de Sospel
• 60 logements
• 24 accession à la propriété aidée APA (vente à l’agence Martini, rue Partouneaux)
• 36 logements locatifs sociaux (LLS)
• 20 affectés à la Ville dont 7 rétrocédés par la CARF
Bailleur social : Logis Familial
Mise en service : été 2019

Située route de Sospel, la résidence Les Faunes est constituée de 36 logements locatifs sociaux et 24 logements à la vente au titre de l’accession à la propriété aidée. Mise en service : été 2019.

Villa Merïo
107 avenue de Sospel
• 72 logements locatifs sociaux
• 28 affectés à la Ville dont 17 rétrocédés par la CARF
Bailleur social : Erilia
Mise en service : 4e trimestre 2020

Implantée avenue de Sospel, la villa Merïo comprend 72 logements locatifs sociaux. Mise en service : 2020.

L’Intemporel
53 route de Gorbio
• 93 logements
• 28 logements locatifs sociaux
• 19 accession à la propriété aidée APA (vente BNP Paribas Immobilier, parking rond-point de l’Union)
Bailleur social : Habitat 06
Mise en service : 1er trimestre 2021