Du concerto de l’Empereur à l’opéra baroque en passant par le jazz « new standards » et le violon au féminin, le programme 2018 a été dévoilé le 20 avril lors de la conférence de presse qui s’est déroulée à la villa Maria Serena. 

C’est un rituel. Ou plutôt un leitmotiv. En effet, chaque année la conférence de presse du Festival de musique de Menton est attendue avec impatience par les journalistes et les mélomanes.

Il en était de même le 20 avril dernier jusqu’à ce que Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique depuis 2013, ne dévoile le programme en présence de Jean-Claude Guibal, Maire de Menton, Colette Giudicelli, Sénateur et conseiller départemental, Pierre-Paul Leonelli , conseiller régional, et Alain Frère, conseiller artistique du Département.

Ainsi, du 28 juillet au 11 août, la 69e édition présentera dix concerts sur le parvis Saint-Michel  et neuf moments musicaux au musée Cocteau ainsi que plusieurs récitals et concerts dans le square des États-Unis.

Sans oublier des flash-mobs, des conférences, des visites-guidées, des ateliers d’éveil artistique pour enfants de 5 à 10 ans, ne exposition, un jeu pour Smartphone et la présence, pour la 3e année consécutive, de l’académie du festival qui permettra d’entendre les surdoués de la Zakhar Bron School of Music de Zurich.

 Édition 2018

Le violon au féminin sera mis à l’honneur cette année avec le retour de Janine Jansen et la venue d’Isabelle Faust, deux célèbres violonistes du moment.

À noter également le grand retour du jazz sur le parvis Saint-Michel avec le Yaron Herman Trio puisque le dernier concert avait été donné en… 1978 par Oscar Peterson et Count Basie ! Par ailleurs, soulignons que le baroques’ ancre durablement au sein du Festival. En effet, l’événement présentera Didon et Énée d’Henry Purcell et Actéon, H 481 de Marc-Antoine Charpentier lors d’une seule et superbe soirée.

Enfin, si cette 69e édition s’ouvrira avec le contre-ténor Philippe Jaroussky, elle se terminera avec le pianiste et chef d’orchestre Lars Vogt qui interprétera le 5e et dernier opus des concertos pour piano de Beethoven tout en dirigeant le Royal Northern Sinfonia.

L’édition 2018 ? Entre une ouverture brillantissime et un final en apothéose, les soirées à la lueur des étoiles et des torches vont se succéder, invitant à pénétrer dans la féerie du lieu et l’enchantement musical « comme un accomplissement sans cesse réinventé de ce bonheur que seule la musique nous offre. Comme la vie. Tout simplement », concluait Jean-Claude Guibal lors de la conférence de presse.

LES PARTENAIRES

Organisé par la Ville de Menton et son Office de tourisme, le Festival de musique est subventionné par le Département, la Région et l’association Les Amis du festival de musique de Menton.

Il est accompagné par les marques Yamaha, Bösendorfer, Peugeot et soutenu par les médias, tels que Le Monde, Télérama, Mezzo et France Musique.

www.festival-musique-menton.fr