Dès le 6 mai, Barbajazz reprend ses quartiers printaniers au pied de la Vieille-ville. Initié en 2000 par Manu Carré, en parallèle de la création d’une classe de jazz au conservatoire,

Jazz au Campanin propose une série de concerts en plein air et gratuits, visant à promouvoir cette musique conviviale.

Ainsi, chaque dimanche de mai (les 6, 13, 20 et 27), pour la 14e année consécutive, le public est invité à s’installer dès 15h, à l’ombre des glycines du jardin du Campanin pour un moment de swing et de détente.