Chaque année, l’automne et l’hiver voient se profiler une épidémie de grippe qui touche entre 2 et 6 millions de personnes en France métropolitaine.

La campagne nationale de vaccination contre la grippe a débuté le 15 octobre dernier et tend à protéger les populations les plus fragiles des complications pouvant survenir en cas d’exposition au virus.

Le vaccin est ainsi gratuit pour les + de 65 ans, les femmes enceintes, les personnes obèses et l’entourage de nourrissons à risque de grippe grave (enfants de moins de 6 mois, prématurés ou atteints de pathologies spécifiques) qui reçoivent un bon de vaccination par voie postale.

Vous n’avez pas reçu votre bon ?

Rendez-vous chez votre médecin traitant qui pourra vous le prescrire. À noter que depuis cette année, le vaccin peut être administré directement en officine par un pharmacien volontaire (sauf pour les personnes mineures ou souffrant d’allergie).