Avec une clôture 2016 en excédent et un budget principal de 5 736 615 euros, l’objectif des quinze maires de la Communauté d’agglomération de la Riviera Française (CARF) est de poursuivre les projets communautaires et de soutenir les investissements locaux. Et ce, sans augmentation des taux d’imposition et des taxes.

Lundi 3 avril, s’est déroulé le premier conseil communautaire présidé par Jean-Claude Guibal, Député-Maire de Menton, nouvellement élu à la tête de la Communauté d’agglomération de la Riviera Française (CARF). À l’ordre du jour, le vote du budget primitif 2017 majoritairement approuvé par les élus présents ou représentés.

Pas d’augmentation des taux d’imposition

Grâce à une gestion saine, les clôtures budgétaires 2016 démontrent des résultats excédentaires, tels que le budget annexe du Développement économique 22 259€ et le budget annexe des transports 522 729€. Le budget principal s’élève, quant à lui, à 5 736 615€. Comme présenté lors du Rapport d’orientations budgétaires du 13 février, la CARF ne prévoit pas d’augmentation des taux d’imposition et des taxes pour l’année 2017.
Mais tout en continuant à maitriser ses dépenses de gestion, elle prévoit de réaliser des investissements à hauteur de 12M€ avec de nouveaux crédits uniquement, et avec comme priorité, celle de maintenir son soutien à l’investissement local.

Projets locaux : aider les investissements en dédiant plus de 5,2M€ aux communes membres.

Habitat : subventionner des logements locatifs sociaux sur les différentes communes en y consacrant 1M€.

Transports : la CARF s’engage à verser 151 950€ pour financer sa participation aux études du Pôle d’échanges multimodal de Menton, futur parking qui se situera sous l’actuel parking de la gare SNCF.

Transports : poursuite de la mise en accessibilité du dépôt et des arrêts de bus avec près de 1,1M€.

Développement économique :
• Vallée de la Roya : une subvention de 350 000€ pour le financement du raccordement à la fibre optique des cinq communes de la vallée de la Roya, exclues du champ d’intervention des opérateurs privés.
• Initiative Menton Riviera : L’entrée en vigueur de la loi NOTRe a impliqué les retraits juridique et financier de la compétence économique au Département. Pour pallier la perte de contribution de ce dernier à l’association « Initiative Menton Riviera », la CARF va modifier sa convention de partenariat pour un montant annuel de 115 000€.
• APCM : Le conseil communautaire va accroître sa subvention à « l’Association pour la promotion du Citron de Menton » (APCM) pour un montant annuel de 40 000€.
• Compétence Agriculture identitaire : le conseil communautaire va approuver la candidature de la CARF à l’appel à projets du Fonds européen agricole pour le DÉveloppement Rural (FEADER) pour une participation de 8 805€. Une candidature qui porte sur le projet de Préservation et valorisation du foncier agricole sur le territoire de l’IGP (Identité géographique protégée) du Citron de Menton.

Dépenses de fonctionnement : 51,2M€
Dépenses d’investissement : 13,9M€ (avec reports) dont 12M€ de nouveaux crédits