Mené à titre expérimental depuis le mois de mai, l’aménagement Verdun-Thiers a pour objectif de sécuriser et fluidifier la circulation. Ainsi dans la nuit du 2 au 3 août, les services de la Ville ont procédé à un nouvel essai en supprimant le couloir de bus dans le sens Verdun-Partouneaux afin de réduire cet espace routier à seulement deux voies de même largeur. Le passage piéton et l’îlot de séparation de voie ont été recentrés, la signalétique verticale renforcée.

Le but étant de limiter l’impact des voieries afin d’assurer une meilleure insertion des jardins Biovès dans le milieu urbain. Pour ce faire, l’arrêt de bus « Biovès » a été déplacé au niveau de la pharmacie de la rue Partouneaux pour les lignes urbaines du réseau Zest, et, juste avant le virage du rond-point sur l’espace deux roues pour la ligne interurbaine du réseau Lignes d’Azur (100). Car si désormais les lignes urbaines continuent de circuler entre les jardins, la ligne 100 emprunte uniquement l’avenue de Verdun. Ainsi dans le sens descendant, l’arrêt « George V » devant la Banque portugaise a été déplacé au droit de la Maison de la presse. Quant aux autocaristes (voyages scolaires, touristes Fête du Citron®, etc.), une étude est en cours pour trouver un nouvel emplacement.

Enfin, un emplacement livraison, parallèle à celui déjà existant de l’avenue de Verdun, a été créé au N°12 de l’avenue Boyer. À ce sujet, ils sont tous deux fonctionnels du lundi au samedi de 6h à 20h, contrairement aux autres espaces livraison situés sur la commune qui se transforment en stationnement libre ou payant dès 14h.

Cet aménagement test va se poursuivre jusqu’au mois d’octobre. Alors que vous soyez piétons ou conducteurs, n’hésitez pas à nous donner votre avis par courriers adressés au Maire, sur mairie@ville-menton.fr ou sur le site Facebook de la Ville.