Alberghina succède à Dufy

317

Les couleurs du bonheur, l’exposition consacrée à Raoul Dufy au musée Jean-Cocteau collection Séverin Wunderman, a remporté un immense succès auprès des Mentonnais et de tous les amateurs d’art.

Et il en sera sans nul doute de même pour l’accrochage dédié à l’artiste qui va lui succéder du 21 octobre au 20 novembre. Il s’agit de Marc Alberghina, qui a reçu un prix en qualité de lauréat de la biennale de l’UMAM (l’Union Méditerranéenne pour l’Art Moderne) en 2016.

Quatre pièces majeures composeront le parcours, L’Auto-combustion (photo Cédric Lambert), Canis Lingua, La Mère, et une création inédite faite pour le musée, dont les visiteurs auront la surprise. L’œuvre de Marc Alberghina se situe dans la mouvance de l’art contemporain international tout en étant ancrée dans l’art céramique populaire de Vallauris. Les sujets traités sont graves tels que la mort, la société de consommation et ses pollutions, souvent triviaux et crus, voire irrévérencieux, mais toujours envisagés et produits avec une forte esthétique.

À ne rater sous aucun prétexte !