Si les dégâts causés sur la commune les 23 et 24 novembre derniers ont été moindres par rapport à ceux du mois d’octobre 2018 (tempête Adrian), il en résulte des dommages sur le domaine public, tels que la route de Sospel fermée à la circulation en raison d’un important éboulement.

Les trottoirs, le long du littoral, sont endommagés ainsi que les terrasses des plages concédées et la jetée sud du port de Garavan.

Les pluies du 1er décembre ont continué d’impacter les trottoirs de la promenade du Soleil et obligé la commune à fermer l’ancienne voie du tram à la circulation. L’impasse des Hespérides est coupée à la circulation et au stationnement suite à l’effondrement d’une partie du talus situé chemin des Mimosas.

Les Mentonnais ont également été touchés comme ces habitants du boulevard du Fossan qui ont dû être évacués suite à une coulée de boue.

Samedi 23 novembre, dès qu’il a eu connaissance du passage en vigilance rouge, le Maire de Menton a demandé l’activation de la cellule de crise qui regroupe les représentants des différents services municipaux et de secours (police, pompiers, gendarmerie, etc.) afin d’assurer la coordination réciproque des différents intervenants et faire l’inventaire de tous les dégâts.

Le lendemain, suite à l’éboulement intervenu sur la route départementale de Sospel, il s’est rendu sur place afin de rencontrer les habitants et faire le point avec les agents de la Subdivision départementale d’aménagement (SDA) Menton-Roya-Bévéra.

La Ville a demandé la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle auprès des services préfectoraux afin de faire jouer les assurances et permettre l’indemnisation des victimes. La commune a été reconnue en état de catastrophe naturelle par le décret du 30 novembre.

ROUTE DU TRAM

Rouverte à la circulation en alternat par décision municipale dès le 25 novembre, l’ancienne voie du tram est de nouveau fermée depuis le 30 novembre.

En effet, elle présente un affaissement de plusieurs mètres carrés en raison du terrain gorgé d’eau. Les services techniques entreprendront les travaux de confortement sitôt la route de Sospel rouverte à la circulation.

Leur objectif est de maintenir ce passage en l’état pour permettre aux véhicules de secours d’intervenir rapidement en cas de nécessité. La circulation devra alors se faire sous le contrôle de la police municipale.